Lycée Marc Bloch de Sérignan

Astuces, Conseils, Idées

Pourquoi LAction Credit Agricole Baisse?

Pourquoi LAction Credit Agricole Baisse
Les causes internes – Pour comprendre pourquoi l’action Credit Agricole baisse, il est important de se pencher sur les causes internes. Le premier facteur est l’impact des mesures de contrôle des risques: Les nouvelles normes de contrôle des risques imposées par l’Autorité Bancaire Européenne (ABE) ont eu un effet défavorable sur la rentabilité du Credit Agricole et ses actions.

  • En effet, ces mesures exigent des banques qu’elles augmentent leurs fonds propres et augmentent leurs réserves, ce qui a nécessité des réductions coûteuses des avantages et des dividendes.
  • Le deuxième facteur est l’impact de la mise en œuvre des réformes de la Banque Centrale Européenne: Ces réformes incluent des exigences plus strictes en matière de liquidité et de solvabilité, ainsi que des mesures visant à limiter l’endettement des banques.

Ces nouvelles exigences ont un impact négatif sur le bilan des banques, ce qui a entraîné une hausse des coûts et une baisse des profits. Le troisième facteur qui explique la baisse de l’action Credit Agricole est le ralentissement économique mondial: Les incertitudes politiques et économiques, ainsi que l’instabilité des marchés financiers, entraînent une baisse des volumes de prêts et des taux d’intérêt et réduisent la demande pour les produits bancaires.

Pourquoi acheter des actions Crédit Agricole ?

Positionnement sur le marché – Le Crédit Agricole est une banque connue et reconnue en France mais aussi en Europe, En effet, l’image de la banque de proximité auprès de la clientèle de particuliers mais aussi des entreprises est un atout fort du Crédit Agricole.

Pourquoi les actions sont en baisse ?

Conclusion : vous devez faire avec les chutes – Les baisses sur les marchés actions sont consubstantielles à cette classe d’actifs. Les chutes en bourse sont récurrentes et imprévisibles. Vous devez donc garder votre sang-froid et savoir que, tôt ou tard, une correction adviendra.

En revanche, vous savez maintenant que les tendances haussières sur le long terme se sont toujours confirmées et que votre patience sera toujours récompensée ! Pourquoi la bourse chute ? En ce moment la bourse chute pour deux raisons principales : – la hausse des taux d’intérêt directeur des principales banques centrales (en lien direct avec la hausse de l’inflation) ; – un environnement géopolitique instable, notamment avec la guerre en Ukraine.

Que faire quand la bourse chute ? Lorsque la bourse perd 20, 30 ou 40%, il est généralement trop tard pour vendre ses titres. C’est même, bien généralement la pire chose à faire puisque vous raterez très probablement le rebond. La meilleure chose à faire reste donc de bien diversifier ses placements et de se montrer patient.

  1. C’est sur le long terme que la bourse est payante ! Qu’est-ce qu’un ratio financier ? Un ratio financier est un pourcentage ou un coefficient calculé entre plusieurs agrégats issus du compte de résultat ou du bilan d’une société.
  2. Ils permettent de les mettre en perspective et de les comparer à d’autres sociétés.

Il en existe des dizaines parmi lesquelles le PER ou le ROCE,

Quand vendre action Crédit Agricole ?

À quel moment vendre les actions du Crédit Agricole ? – Après avoir étudié le cours des actions du Crédit Agricole, il est aisé de réfléchir par rapport au moment de la vente de ces actions. Au regard des résultats actuels, il est possible de prendre l’initiative de faire la vente.

La Société Générale ; L’axa ; La BNP Paribas.

Néanmoins, notons qu’il n’y a pas urgence à vendre les actions de la banque Crédit Agricole, car il serait possible de faire plus de bénéfices si le cours monte au fil des années. Le groupe de Crédit Agricole existe depuis plusieurs années et a la confiance de ses investisseurs ainsi que de l’expérience en la matière.

Comment savoir si une action va monter ?

De manière générale, les cours boursiers changent en fonction de l’offre et de la demande. Si plusieurs investisseurs veulent acheter un titre (demande) plutôt que le vendre (offre), le cours d’une action va augmenter. Si à l’opposé plusieurs préfèrent vendre plutôt qu’acheter, le prix va baisser.

Où placer son argent en 2023 Crédit Agricole ?

LIVRET JEUNE : PROFITEZ-EN! Pour les 12-25 ans, il est possible d’accéder au livret Jeune, produit d’épargne dont le taux d’intérêt est supérieur ou égal à celui du livret A (3,50% au 1 er mars 2023 pour le Livret Jeune Mozaïc du Crédit Agricole).

Quel avantage à devenir actionnaire du Crédit Agricole ?

Le Club des actionnaires de Crédit Agricole S.A. permet de recevoir l’actualité de Crédit Agricole S.A. et du Groupe, rencontrer les dirigeants lors de réunions d’information, assister à des évènements culturels et sportifs, disposer d’un espace personnalisé.

Est-ce que la bourse va remonter en 2023 ?

En résumé : –

  • En 2022, la bourse a subi les répercutions du déclenchement de la Guerre en Ukraine. Le CAC 40 a perdu -10 % en un an et est passé en dessous des 6 500 points.
  • Les mesures pour contrer l’inflation ont fortement contribué au déclin du marché boursier en 2022.
  • La bourse européenne remonte à 6 860,95 point dès la première semaine de l’année 2023.
  • Épongée jusqu’alors, la hausse des coûts pourrait pénaliser les entreprises en 2023. Les problématiques d’approvisionnement énergétique et les restrictions de la Banque centrale européenne pourraient favoriser le terrain pour une récession.
  • Les placements boursiers prometteurs en 2023 demeurent l’énergie, le secteur de la défense et du milieu pharmaceutique.

Elodie Fuentes Rédactrice web, spécialisée en économie, finance et gestion de patrimoine À travers la rédaction d’articles de fond, traitant sur l’ensemble des problématiques liées au patrimoine, je m’applique à vous apporter des réponses claires et précises pour vous aider à avancer dans vos projets d’investissement.

  1. Aix-en-Provence-Marseille
  2. Biarritz
  3. Bordeaux
  4. Caen
  5. Chambéry
  6. Clermont-Ferrand
  7. Dijon
  8. Lille
  9. Lyon
  10. Metz
  11. Montpellier
  12. Nantes
  13. Nice
  14. Orléans
  15. Paris
  16. Reims
  17. Rennes
  18. Rouen
  19. Strasbourg
  20. Toulouse
  21. Tours
  22. Vannes

: Marché boursier 2023 : entre craintes et lueurs d’espoir, le CAC 40 marche-t-il sur des œufs ?

Est-ce que la bourse va continuer de chuter ?

CAC 40, Nasdaq, S&P 500, Euro Stoxx 50 La Bourse a démarré de bien belle manière 2023, après une année 2022 éprouvante, marquée par des « montagnes russes » après l’invasion de l’Ukraine par la Russie et alors que les banques centrales ont nettement durci leurs politiques monétaires face à l’envolée de l’inflation.

  1. Un regain d’optimisme en Bourse qui s’explique par les espoirs sur l’inflation (chute des prix de l’énergie, ralentissement des salaires aux Etats-Unis) et la croissance (le scénario d’une récession très profonde, notamment en Europe, est jugé nettement moins probable).
  2. Les estimations de profits des sociétés cotées restent haut perchées.

Les résultats des entreprises « sont attendus en hausse de 3% à horizon 12 mois, des estimations toutefois trop optimistes au vu de la dégradation escomptée de l’économie mondiale », juge toutefois la banque privée Neuflize OBC (groupe ABN Amro), qui reste assez prudente sur les actions (notamment en Europe), l’impact de la récession lui paraissant encore insuffisamment intégré dans les cours de Bourse.

Quand les marchés vont remonter ?

Vers un second semestre 2023 plus rayonnant? – Tous les intermédiaires financiers ne montrent pas aussi pessimistes. « Une inflation élevée, des taux en hausse, des estimations de croissance en baisse rendent le rapport risque/bénéfice à court terme défavorable pour les marchés », juge UBS.

Mais la banque suisse considère qu’un contexte plus favorable devrait émerger au cours de l’année. Bank of America, pour sa part, estime une récession « probable » au cours de 2023 pour les Etats-Unis et la zone, prévoyant un recul de 0,4% du PIB l’an prochain pour la première économie mondiale et une stabilité pour la zone, tandis que la Chine verrait sa croissance atteindre 5,5%.

Toutefois, la banque américaine considère que les marchés devraient retrouver de l’appétit pour les actifs risqués, comme les actions, à partir du milieu de l’année. Ce que confirme une enquête de Bloomberg citée par John Plassard, conseiller en investissement chez Mirabaud, réalisée auprès des gérants.

Quelles sont les actions à acheter en ce moment ?

Recommandations des analystes professionnels

Libellé Reco. Der. Cours*
AIR LIQUIDE Acheter 163.700
AIRBUS Acheter 133.420
ALSTOM Acheter 27.790
AXA Acheter 28.180

Quels sont les meilleurs placements du Crédit Agricole ?

OBJECTIF 2 : JE VEUX INVESTIR DANS L’IMMOBILIER –

Solution 1 : le Plan d’Epargne Logement (PEL). Le placement immobilier par excellence, avec des conditions financières connues à l’avance pour votre épargne et votre emprunt. Solution 2 : le Compte Epargne Logement (CEL). Il fonctionne comme le PEL, mais l’épargne est disponible à tout moment. En contrepartie, il est moins rémunéré. Le CEL peut être cumulé au PEL pour votre droit à emprunter.

Quand sera versé le dividende du Crédit Agricole ?

Quelle est la date de versement du dividende Crédit Agricole?

Année Montant/action Date détachement
2020 0,80 € 18 Mai 2021
2021 1,05 € 30 Mai 2022
2022 1,05 € 30 Mai 2023

Quelle est l’action la plus rentable ?

Quelles actions acheter en Bourse pour 2023 ? Comment Café de la Bourse a identifié les actions du CAC 40 les plus prometteuses ? – Nous nous sommes limités, pour cette sélection des valeurs françaises les plus prometteuses en Bourse de 2023, aux valeurs composant l’ indice CAC 40,

Nous avons ensuite pris en compte les critères de rendement sur le long terme ainsi que la stabilité du titre. Pour cela, nous avons examiné le DrawDown de chaque action (tableau détaillé et explications détaillées de ce ratio dans la dernière partie de l’article) et privilégié les valeurs ayant eu la plus faible amplitude de fluctuation de cours entre le point haut et le point bas sur les 10 dernières années.

Dans le cadre de nos sélections, nous avons établi ce seuil maximal à – 40 %. Nous avons ensuite retenu les trois actions les plus rentables selon leurs dividendes lissés sur dix ans. En tenant compte de ces deux paramètres combinés : 3 actions sont ressorties en tête de notre classement : Sanofi en première place, Schneider Electric et Air Liquide. Pourquoi LAction Credit Agricole Baisse

Quelles sont les actions qui ont le plus perdu ?

Cours de l’action Korian – En plus des actions Fnac Darty, Derichebourg et Korian, d’autres valeurs ont été massacrées en Bourse depuis le 1er janvier 2022. On pensera notamment à l’action Orpea, qui perd actuellement 87 %, à l’action, qui perd 79 %, à l’action Atos, qui perd 78 %, ainsi qu’aux actions et Faurecia, qui perdent chacune 71 %.

Source des images : Freepik Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers.

Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Quel est le compte qui rapporte le plus au Crédit Agricole ?

LIVRET D’ÉPARGNE POPULAIRE (LEP) : AVANTAGE AUX REVENUS MODESTES – Le Livret d’Epargne Populaire (LEP) encourage les épargnants aux revenus modestes à mettre de l’argent de côté. Pour avoir droit d’ouvrir ce produit, votre revenu fiscal de référence doit être inférieur à un plafond qui dépend de votre situation, notamment du nombre de personnes à charge fiscalement dans votre foyer.

  • Si vous remplissez ces conditions, le LEP vous offre un meilleur rendement comparé aux autres livrets.
  • Votre argent vous rapporte alors 6,00% par an (taux nominal annuel brut au 1er août 2023, susceptible de variations et révisé périodiquement par les pouvoirs publics).
  • Là encore, votre épargne n’est pas bloquée : vous pouvez en disposer à tout moment et vous ne payez pas d’impôt le revenu ni prélèvements sociaux sur vos gains.

Pour ouvrir un LEP, vous pouvez vous rendre dans votre agence Crédit Agricole. Le montant minimum à verser à l’ouverture est de 30 euros. Vous pouvez y placer jusqu’à 7 700 euros pour les versements, mais les intérêts générés peuvent continuer à augmenter au-delà de ce plafond.

See also:  Pourquoi Les Hommes Reviennent AprS Une Rupture?

PEL : POUR PRÉPARER VOTRE FUTUR ACHAT IMMOBILIER Au-delà des livrets, il existe une solution d’épargne adaptée si vous prévoyez d’acheter un logement destiné à devenir votre habitation principale, dans quelques années. Le Plan d’Epargne Logement (PEL) est particulièrement adapté à ce type de projet. Il rapporte 2% par an selon le taux en vigueur inchangé depuis le 1 er février 2020 selon le taux en vigueur au 1 er janvier 2023.

Contrairement aux livrets réglementés, les gains sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, Pour ouvrir un PEL, il faut au moins déposer 225 euros à l’ouverture. Vous devez par la suite vous engager à y verser au moins 540 euros chaque année (soit minimum 45 euros par mois), pendant au moins 4 ans.

Votre argent est entièrement garanti, sans frais d’entrée, de sortie ou de gestion. Le PEL vous permet à ce titre, d’épargner régulièrement sans avoir besoin d’en faire la démarche ! Bien sûr, rien ne vous empêche d’effectuer des versements exceptionnels si vous en avez la possibilité dans la limite du plafond du PEL, fixé à 61 200 euros.

L’avantage majeur de ce livret d’épargne, c’est qu’il peut vous aider à financer un achat immobilier destiné à votre habitation principale, en vous permettant notamment d’obtenir un prêt à taux préférentiel (les conditions de ce prêt sont fixées à la souscription de votre PEL).

Où placer 40.000 euros en 2023 ?

Investir 40 000 euros en Bourse – Investir en Bourse une somme de 40 000 euros vous parez impossible pour un particulier ? Vous avez raison si on se lance sans filet de sécurité et sans expérience préalable, on s’expose inévitablement à de grosses déconvenues. Pourquoi LAction Credit Agricole Baisse Avec 40 000 euros, trois marchés sont particulièrement adaptés : les marchés d’actions, les indices boursiers et enfin le Forex. ✅ INDICES BOURSIERS : capter les performances des indices est possible grâce à des ETF, Rappelons le principe d’un ETF : un ETF CAC 40 est investi dans les 40 titres qui composent l’indice phare de la Bourse de Paris.

  • Un ETF : même principe que pour les indices
  • Un Smart Portfolio : produit de gestion de portefeuille proposé par le courtier eToro

✅ FOREX : les traders débutants apprécient le copy trading, à juste titre. Il s’agit de copier en temps réel un trader expert. Plusieurs courtiers proposent ce type de service, à commencer par le pionnier eToro à travers son très sélectif programme de Popular Investors,

Type d’investissement Supports (courtier) Investissement min Rentabilité
INDICES ETF & trackers (XTB) 100€ 7 à 40% par an
ACTIONS Smart Portfolios (eToro) ETF & trackers (XTB) 5000€ 10 à 100% par an
FOREX CopyTrader (eToro) 1000€ 10 à 100% par an

Comment récupérer les parts sociales au Crédit Agricole ?

Vous pouvez demander à votre Caisse locale le remboursement de vos parts sociales, qui sera fait à leur valeur nominale, après agrément du conseil d’administration sous réserve de conditions qui restreignent le remboursement, notamment de délais ou d’engagements vis-à-vis de la Caisse régionale.

Quelle est la stratégie du Crédit Agricole ?

Crédit Agricole S.A. lance son Plan à moyen terme à horizon 2025 : Ambitions Dominique Lefebvre, Président de Crédit Agricole S.A. : « Dans un environnement opaque à court terme, notre cap demeure très clair : aider tous nos clients et tous nos territoires à traverser des situations parfois difficiles et nous engager en facilitateurs et accélérateurs des transitions sociales et environnementales.

» Philippe Brassac, Directeur général de Crédit Agricole S.A. : « Il est en effet plus simple désormais de penser long que de prévoir court. Notre modèle de banque universelle permet, avec toujours la même régularité, une amplification de nos performances, utiles pour pouvoir accompagner chacun de nos clients et agir pour demain,

En créant deux nouveaux métiers, pour rendre les transitions énergétiques accessibles à tous et faciliter l’accès aux soins et le bien vieillir, nous prolongeons notre vocation de façonneurs d’avenir, » Xavier Musca, Directeur général délégué de Crédit Agricole S.A.

  1. « Nous présentons une trajectoire d’amplification à 2025 qui repose sur un fort potentiel de croissance organique avec un objectif de plus d’un million de clients supplémentaires,
  2. Nous poursuivrons notre effort d’équipement de ces clients et nous lancerons des offres différenciantes qui correspondent à leurs nouveaux besoins : produits d’entrée de gamme, offre d’accompagnement de la transition, nouvelles mobilités, développement de plateformes technologiques.

Pour chaque métier, nous conjuguons continuité stratégique et innovation. » Jérôme Grivet, Directeur général adjoint de Crédit Agricole S.A. en charge du Pilotage : « Ambitions 2025 vise une croissance ambitieuse, Ces ambitions s’appuient notamment sur l’accélération de notre transformation technologique, digitale et humaine.

Nous dédions à cet effet environ vingt milliards d’euros de budget sur la période à l’IT et au digital dont un milliard dans des programmes d’investissement de transformation technologique. Ce Plan vise à produire, pour Crédit Agricole S.A., un résultat net part du Groupe supérieur à six milliards d’euros et à renforcer encore notre rentabilité, déjà parmi les meilleures en Europe, avec un retour sur fonds propres tangibles supérieur à 12 %,

La politique de distribution de dividende de 50 % du résultat en numéraire permettra de conjuguer rémunération attractive pour les actionnaires et financement de la croissance du Groupe.

Un contexte inédit, des ambitions claires
La période qui s’ouvre est singulière : le « moyen terme » a disparu en tant qu’horizon observable pour laisser la place à un « court terme » particulièrement opaque sous les effets empilés de multiples crises et un vrai « long terme » qui, lui, n’a jamais été aussi clairement exprimé par les politiques et l’opinion publiques, entre décarbonation de l’énergie, préservation de la biodiversité et de l’environnement, solutions de santé dans des sociétés de plus en plus vieillissantes, progrès nécessaires des techniques agricoles et agro-alimentaires et inclusion sociale indispensable à la stabilité de nos sociétés. Au total, Ambitions 2025 s’inscrit dans ce paradigme très contradictoire dans lequel il est plus simple de penser long que de prévoir court.

  • Notre feuille de route n’en demeure pas moins claire : aider tous nos clients et tous nos territoires à traverser des situations qui peuvent être très difficiles à court terme, et nous engager en facilitateurs et accélérateurs de toutes les transitions sociétales et agir pour demain.
  • Notre modèle historique, qui conjugue utilité et universalité, et notre ADN d’acteur engagé dans les grandes transitions sociétales nous permettront d’atteindre ces objectifs.
  • Notre trajectoire d’amplification à 2025 repose sur un fort potentiel de croissance organique avec un objectif de plus d’un million de clients supplémentaires, Nos métiers, leaders en Europe, devraient poursuivre leur développement et élargir leurs offres pour répondre aux nouveaux usages et accompagner les transitions.
  • Ce Plan vise à produire, pour Crédit Agricole S.A., un résultat net part du Groupe supérieur à 6 milliards d’euros et à renforcer encore notre rentabilité, déjà parmi les meilleures en Europe, avec un retour sur fonds propres tangibles supérieur à 12 %.
  • A horizon long terme, 2030 et au-delà, le Groupe s’organise et structure deux nouveaux métiers, utiles à la société et porteurs d’opportunités de développement. Nous lançons Crédit Agricole Transitions & Energies pour rendre les transitions énergétiques accessibles à tous et accélérer l’avènement des énergies renouvelables. Nous lançons Crédit Agricole Santé & Territoires, pour faciliter l’accès aux soins et au Bien-Vieillir.

ol>

  • Ambitions 2025
  • Le Groupe Crédit Agricole et son modèle
  • Un nouveau Plan qui s’appuie sur notre formule gagnante : Utilité X Universalité
  • Notre volonté d’être socialement utile s’exprime depuis la création du Groupe : financer l’Agriculture, permettre la bancarisation des ménages, faciliter l’accession à la propriétédes ambitions collectives qui ont été de véritables rampes de développement pour le Groupe.
  • Ce principe d’utilité est multiplié par celui de l’universalité : agir au service de tous les clients, en réponse à tous les besoins financiers et patrimoniaux, sur tous les territoires, via tous les canaux.
  • C’est cette conjugaison d’utilité sociale et d’universalité qui a permis de créer le modèle de la relation globale, celui de la Banque Universelle, servie par des Métiers, eux-mêmes en capacité de se développer en propre.
  • Des Métiers tous devenus des leaders et des consolidateurs de leurs marchés respectifs : Amundi, premier gestionnaire d’actifs européen, Crédit Agricole Assurances, premier assureur en France, Crédit Agricole Consumer Finance et CACEIS dans le Top 3 en Europe et Crédit Agricole CIB, une des principales banques de financement et d’investissement (BFI) européennes.
  • Au cours des dernières années, le Groupe a démontré la pertinence de ce modèle. Il a ainsi délivré une croissance et des performances régulières, faisant face aux multiples défis, dont la crise Covid. Sur les six dernières années, les revenus de Crédit Agricole S.A. ont crû en moyenne de +5 % par an. Entre 2017 et 2021, le ROTE sous-jacent a surperformé de +4,4 points de pourcentage en moyenne chaque année le ROTE de dix grandes banques européennes. En 2021, une nouvelle fois avec un an d’avance, Crédit Agricole S.A. a atteint les objectifs financiers de son précédent Plan, tout en renforçant sa solidité. Son RNPG sous-jacent a atteint 5,4 milliards d’euros, avec un coefficient d’exploitation bas à 57,8 %. Le ROTE sous-jacent s’est élevé à 13,1 % et le ratio CET1, à 11,9 %, soit à +4,0 points de pourcentage au-dessus des exigences réglementaires. Le Groupe a soutenu les clients pendant la crise Covid en finançant notamment 30 milliards d’euros de prêts garantis par l’Etat (PGE) soit 24 % du volume de PGE en France. Il a poursuivi sa transformation digitale, lançant des plateformes innovantes comme Blank, une néo-banque pour les professionnels ou Youzful pour l’emploi des jeunes, etc. Il a continué à accompagner les enjeux sociétaux : le climat en tant que premier financeur privé des énergies renouvelables en France ; l’inclusion avec 270 000 comptes EKO et LCL Essentiel ; les personnes âgées, grâce à un fonds de solidarité dédié avec 500 000 bénéficiaires, ou encore les professionnels, avec un geste mutualiste extra-contractuel de 240 millions d’euros pour couvrir leurs pertes d’exploitation. Horizon 2025 : L’amplification naturelle de notre expansion Un fort potentiel de croissance organique complétée par des partenariats et des acquisitions ciblées Dans ce contexte incertain à horizon 2025, Crédit Agricole S.A. peut s’appuyer sur un fort potentiel de croissance organique, Le Groupe vise un million de clients supplémentaires en banque de proximité d’ici 2025 et entend augmenter l’équipement des clients en assurances de protection, solutions d’épargne et en immobilier. Il a pour objectif d’élargir et d’adapter ses offres (plus accessibles, plus responsables et plus digitales) afin d’accompagner des nouveaux univers de besoin. En complément, la stratégie de partenariats et d’acquisitions ciblées devrait se poursuivre, dans le respect des contraintes de rentabilité (ROI >10% en 3 ans). Avec Ambitions 2025, Crédit Agricole S.A. a pour objectif de nouer de nouveaux partenariats de distribution avec des acteurs financiers, ainsi que des partenariats industriels et technologiques. Les objectifs et priorités des entités LCL : une banque au service des urbains, des entrepreneurs et des patrimoniaux Avec un coefficient d’exploitation et un Indice de Recommandation Client (IRC) en progression, LCL est aujourd’hui une banque optimisée, agile et innovante. LCL a un positionnement distinctif, majoritairement composé d’une forte clientèle urbaine, d’entrepreneurs et de clients patrimoniaux. A horizon 2025, la banque entend renforcer ce positionnement et développer son offre et l’équipement de ces clientèles. Elle a pour objectif de s’appuyer sur ses expertises avec une offre de conseil stratégique et haut de bilan et une banque privée pour les entrepreneurs et dirigeants. Elle ambitionne d’accélérer la digitalisation et l’innovation ainsi que les offres de transition énergétique. Banques relationnelles hors France : Italie, Pologne, Egypte, Ukraine CA Italia est la 6 ème banque commerciale en Italie avec 5,5 % de parts de marché. Avec Ambitions 2025, elle prévoit d’accélérer sur le digital, l’ESG et sur quatre segments d’offres (immobilier, agri-agro, assurances dommages, épargne gérée). La banque a pour objectif de renforcer son efficacité opérationnelle grâce notamment aux synergies liées à l’intégration de Creval et FriulAdria, l’optimisation de son réseau et l’augmentation importante du selfcare et du digital (conduisant à une baisse de 3% du coefficient d’exploitation d’ici 2025). Avec son Plan Accélère, CA Bank Polska mise sur la croissance organique de sa base client, avec un objectif de plus de 60 % de nouveaux clients à 2025. La banque développe pour cela ses capacités et fonctionnalités digitales, tout en misant sur le renforcement de sa position en crédit conso long channel (20 % de parts de marché) pour développer sa franchise sur les autres segments. Elle ambitionne par ailleurs de capitaliser sur la clientèle d’EFL (filiale de Crédit Agricole Leasing & Factoring et n°2 du leasing en Pologne) pour se développer sur la clientèle professionnels et TPE.

    • En Ukraine, la présence du Groupe, devrait lui permettre de contribuer, en temps voulu, aux efforts de reconstruction du pays.
    • En Egypte, il est prévu que le Crédit Agricole continue à développer sa franchise sur les clients corporate et patrimoniaux, avec l’objectif de consolider sa position de banque européenne de référence dans le pays.
    • Crédit Agricole Assurances : diversification des offres cœur et développement sur la santé et la retraite

    Compte tenu des évolutions du contexte économique, social et des enjeux environnementaux, Crédit Agricole Assurances prévoit de continuer à enrichir ses solutions d’épargne, avec une offre d’investissement responsable élargie, une part plus élevée d’unités de comptes (UC) cohérente avec les attentes de la clientèle, et un objectif d’encours de 345 milliards d’euros dont plus de 110 milliards d’euros d’UC d’ici 2025 incluant 28 milliards d’euros d’UC responsables labellisées.

    1. Crédit Agricole Assurances ambitionne également d’accélérer le développement de l’équipement en assurances dommages avec un objectif de 2,5 millions de contrats d’assurance dommage additionnels.
    2. La compagnie d’assurance a par ailleurs pour ambition d’accélérer sur la santé et la retraite.
    3. Elle prévoit de construire une plate-forme de gestion combinant le meilleur de l’humain et du digital et vise une progression de 40 % du nombre de bénéficiaires en santé à horizon 2025.

    L’assureur prévoit de proposer une offre complète en matière de retraite avec la création d’une compagnie d’assurance dédiée, la mise en place d’une plateforme digitale d’orientation et de conseil pour la préparation à la retraite et le déploiement d’une gamme de services « bien vieillir demain » avec un objectif de 23 milliards d’euros d’encours retraite d’ici 2025.

    Services Financiers Spécialisés (CACF et CAL&F) : nouvelles mobilités et accompagnement des transitions énergétiques Crédit Agricole Consumer Finance (CACF), grâce au nouvel accord avec Stellantis qui devrait entrer en vigueur au 1er semestre 2023, a pour objectif de créer un leader européen de la mobilité, visant un million de véhicules en location longue durée (LLD) en 2026.

    Par ailleurs, avec la reprise de FCA Bank et LeasysRent, CACF renforce ses capacités de financement automobile avec une plateforme industrielle couvrant 18 pays européens, et son offre de mobilité (dont la location courte durée) pour répondre aux nouveaux usages et enjeux environnementaux.

    D’ici 2025, un véhicule neuf sur deux financé par CACF devrait être vert. Crédit Agricole Leasing & Factoring (CAL&F) développe une offre de services complète aux entreprises en amont et en aval du financement. Il poursuit son développement en Europe avec une plateforme paneuropéenne de factoring et des market-places de leasing.

    Il continue également l’accompagnement de la transition énergétique des entreprises avec une plateforme digitale de diagnostic et de conseil (Hub transition énergétique) mais également le financement des énergies renouvelables (EnR) par Unifergie avec un objectif de 2 milliards d’euros de financements annuels d’EnR en 2025 (x2 versus 2021).

    Gestion de l’épargne (Amundi et Indosuez Wealth Management) : épargne responsable et services technologiques Amundi a pour objectif d’amplifier son engagement dans l’investissement responsable, renforcer son leadership en gestion d’actifs, devenir un acteur de référence dans les technologies et les services sur toute la chaîne de valeur de l’épargne, et de poursuivre des acquisitions créatrices de valeur.

    Son ambition est d’être un leader mondial de la gestion d’actifs créant de la valeur pour toutes ses parties prenantes, Indosuez Wealth Management entend accélérer sa croissance en développant sa proposition de valeur en faveur de ses clients fortunés, de la clientèle patrimoniale des banques du Groupe mais aussi des Family Offices et du segment NextGen,

    • La banque renforcera l’accompagnement de ses clients sur leurs actifs réels, en particulier en matière d’immobilier et d’investissement non côté, ainsi que sur leur engagement responsable avec l’ambition de multiplier par 5 les investissements ESG.
    • Indosuez vise enfin un changement de dimension pour sa filiale Azqore grâce à de nouveaux partenariats commerciaux.

    Grandes Clientèles (Crédit Agricole CIB et CACEIS) : renforcement des expertises et industrialisation Crédit Agricole CIB évolue pour accompagner au mieux ses clients dans la transition énergétique avec notamment le développement de ses expertises sur les nouvelles technologies (e.g.

    Hydrogène) et la création d’une « Sustainability Community » de ~250 experts. La banque poursuit cette stratégie centrée client en accélérant également ses activités en Europe, avec une offre sectorielle et produits étendue, et l’industrialisation de ses métiers, en particulier sur l’offre de bas de bilan.

    Au-delà du développement de ses métiers cœur, CACEIS a pour objectif de renforcer son offre (ex. ETF, Fonds de pension, services à la distribution des fonds, Middle Office, PERES, actifs digitaux) dans un marché de l’asset servicing en transformation.

    Il ambitionne de continuer à améliorer son efficacité opérationnelle grâce à la croissance des revenus ainsi générés et à la mise en œuvre de son projet de transformation groupe, notamment via la poursuite de sa stratégie de développement des centres de compétences et la digitalisation accrue de ses processus.

    Une accélération sur les métiers transverses et les services technologiques Paiements : 20% de croissance des revenus d’ici 2025 Leader historique en France auprès des particuliers et des commerçants, le métier Paiements du Groupe a pour objectif de continuer à renforcer cette position avec des nouvelles offres.

    1. Immobilier : des solutions vertes complètes intégrées à la banque
    2. Pour les particuliers, le Groupe a le projet d’intégrer les services en immobilier directement dans ses banques de proximité (transaction, administration de biens, accompagnement de la rénovation énergétique).
    3. Il prévoit de créer une foncière verte et solidaire pour accompagner les clients dans leurs rénovations énergétiques et accompagner les collectivités dans la rénovation de leurs centres urbains.
    4. Banques digitales (BforBank, Blank) : accélération pour les particuliers et les pros

    Début 2023, BforBank prévoit un nouveau positionnement avec des ambitions en Europe.450 millions d’euros sur cinq ans devraient être investis. Blank, la néobanque pour les pros, poursuit son développement en propre et devrait être prochainement distribuée également en marque blanche par les banques du Groupe.

    Elle vise 250 000 clients d’ici 2025. Montée en puissance de la t echnology as-a-service Les services technologiques représentent un relais de croissance pour le Groupe : aujourd’hui deux plateformes technologiques Azqore et Amundi Technology sont commercialisées à plus d’une trentaines d’acteurs. Le Groupe entend poursuivre ce développement commercial et vise 240 milliards d’euros d’encours gérés sur Azqore d’ici 2025 et une multiplication par 5 des revenus issus de Amundi Technology ainsi que le développement et la commercialisation de nouvelles plateformes.

    Deux facteurs clés de succès : transformation digitale et responsabilité humaine Les ambitions de Crédit Agricole S.A. reposent sur un modèle relationnel digital augmenté par la responsabilité humaine, La banque vise un taux de 75 % d’utilisation des canaux digitaux par ses clients, ainsi que 15 % de ventes réalisées en total selfcare,

    Les capacités d’innovation devraient également être renforcées en capitalisant sur La Fabrique by CA pour couvrir 100 % du cycle d’innovation. Il est prévu que cette transformation digitale soit soutenue par un budget IT et digital de 20 milliards d’euros sur la période, dont 1 milliard d’euros d’investissements sur la transformation technologique,

    Crédit Agricole S.A. a pour ambition de poursuivre sa simplification organisationnelle et sa transformation managériale et culturelle avec l’objectif de devenir l’employeur responsable préféré des services financiers en France et se hisser dans le Top 5 en Europe.

    Pour cela, des engagements forts et concrets sont annoncés pour attirer, conserver et développer les compétences des collaborateurs. Ambitions 2025 : Trajectoire financière Ambitions 2025 s’inscrit dans la continuité du précédent Plan dont les résultats financiers ont été atteints, une nouvelle fois, avec un an d’avance.

    C’est un projet de croissance ambitieuse du résultat et de la rentabilité, qui confirme par ailleurs la solidité financière de Crédit Agricole SA, Dans un contexte d’incertitudes économiques fortes et d’urgence climatique, le Plan Ambitions 2025 s’appuie sur les capacités de développement régulier et permanent du Groupe Crédit Agricole.

    Le scénario économique conduit à des hypothèses prudentes de croissance modérée (environ 1,9 % en zone euro à 2025) et de remontée des taux contenue à horizon 2025 (swap 10 ans à environ 2,0 % en 2025). Le Plan intègre une hypothèse de coût du risque à 40 points de base (pb) pour Crédit Agricole S.A.

    (25 pb pour le Groupe Crédit Agricole) dans la continuité du précédent Plan à moyen terme. Crédit Agricole S.A. vise un objectif de forte rentabilité, avec un résultat net part du Groupe (RNPG) supérieur à 6 milliards d’euros à horizon 2025, et la hausse de l’objectif de rentabilité sur capitaux propres tangibles (ROTE) à plus de 12 % en 2025.

    1. Cet objectif est sécurisé d’une part par le modèle de développement du Groupe, fondé sur un business mix équilibré et diversifié, avec des métiers leaders et rentables et, d’autre part, grâce à la poursuite des efforts d’efficacité opérationnelle.
    2. Les revenus seraient en effet équilibrés et en progression dans tous les métiers, avec un taux de croissance annuel moyen entre 2021 et 2025 d’environ +3,5 %,

    L’effet ciseaux moyen (hors contribution au Fonds de résolution unique (FRU)), positif, serait d’environ +0,5 point de pourcentage en moyenne entre 2021 et 2025 (environ +1,4 point de pourcentage, comprenant la contribution au FRU), et les effets ciseaux seraient positifs dans tous les pôles métiers.

    Au final, la croissance des résultats serait d’environ +3 % par an entre 2021 et 2025 en moyenne (+4,7 % par rapport à la cible de résultat du Plan moyen terme précédent). Le coefficient d’exploitation serait maintenu à un niveau bas, avec un plafond à 60 % tout au long du PMT hors contribution au FRU.

    Ce plafond serait ramené à 59 % après la réforme IFRS17 prévue début 2023. Il inclut les investissements dans le développement des Nouveaux Métiers et dans la transformation IT et Digitale. La gestion décentralisée de l’efficacité opérationnelle au sein de Crédit Agricole S.A.

    • Conduit à piloter avec des objectifs de coefficient d’exploitation par métier,
    • Les objectifs de ratio de solvabilité CET1 à fin 2025 pour le Groupe Crédit Agricole et Crédit Agricole S.A.
    • Sont très supérieurs aux exigences réglementaires,
    • Le Groupe Crédit Agricole est en effet le plus solide parmi les G-SIB européens.

    Le modèle mutualiste a permis une génération organique de capital CET1 de 60 points de base au niveau du Groupe Crédit Agricole entre 2015 et 2021. La cible de CET1 pour le Groupe Crédit Agricole à horizon 2025 est supérieure ou égale à 17 %. Celle pour le TLAC est supérieure ou égale à 26 % hors dette senior préférée éligible.

    Par ailleurs, la cible de Position de Ressources Stables, entre 110 et 130 milliards d’euros, permettrait de respecter largement l’exigence réglementaire portant sur le ratio structurel de liquidité à long terme (Net Stable Funding Ratio ou NSFR). La structure du Groupe, efficace et flexible, permet de fixer une cible optimisée de ratio CET1 pour Crédit Agricole S.A.

    Analyse ACTION CREDIT AGRICOLE – PEA (BOURSE) : Faut-il investir dans cette banque ?

    sur toute la durée du Plan moyen terme, à 11 %, et un plancher, à tout instant, de 250 points de base au-dessus des exigences SREP (avec une stratégie d’optimisation du compartiment AT1). La croissance des revenus devrait être supérieure à celle des actifs pondérés par les risques ( risk-weighted assets ou RWAs) pour Crédit Agricole S.A., et l’impact de Bâle 4 devrait être neutre en 2025 pour Crédit Agricole S.A.

    1. La cible de distribution du dividende pour Crédit Agricole S.A.
    2. Est de 50 % en numéraire, et ce, même en cas de fluctuation du ratio CET1 autour de la cible fixée dans le Plan moyen terme.
    3. Elle permet de respecter un juste équilibre entre rémunération attractive et financement de la croissance de Crédit Agricole S.A.

    En 2023, Crédit Agricole S.A. a l’intention de soumettre à l’approbation de l’Assemblée Générale de ses actionnaires le versement additionnel de 0,20€ par action qui n’avait pas été distribué au titre du dividende 2019. Les augmentations de capital réservées aux salariés devraient par ailleurs être associées à des opérations de rachat d’actions (sous réserve de l’approbation du Superviseur), visant à compenser leur effet dilutif.

    Rappel objectifs 2022 Objectifs 2025
    RNPG > 5 Mds€ > 6 Mds€
    ROTE > 11 % > 12 %
    Coex hors FRU < 60 % < 60 %
    Cible de CET1 11 % > 16% GCA 11 %, ?17% GCA
    Taux de distribution 50 % numéraire 50 % numéraire

    ul>

  • Horizon long-terme, 2030 et au-delà :
  • Transitions sociétales et nouveaux métiers
  • Depuis toujours, acteur engagé dans les grandes transitions sociétales
  • Acteur responsable et engagé, le Groupe adopte une démarche pour une transition climatique juste qui préserve la cohésion sociale et territoriale. Cette démarche repose sur trois axes prioritaires : agir pour le climat, renforcer la cohésion sociale, en agissant notamment pour un accès égalitaire aux soins, et réussir les transitions agricole et agro-alimentaire.

    1. Pour le climat, le Groupe inscrit son action dans la contribution à la neutralité carbone planétaire d’ici 2050.
    2. Le Crédit Agricole a initié fin 2021 un important chantier méthodologique visant à définir des trajectoires de décarbonation pour dix secteurs de l’économie financés par la banque, applicables à chaque métier et chaque entité.

    Ces dix secteurs représentant 75 % des émissions mondiales de carbone et 60 % des encours du Groupe. Les travaux reposent sur le scenario Net Zéro Emissions de l’Agence internationale de l’énergie et adoptent les principes de l’Alliance du secteur financier de Glasgow visant à tracer la voie d’un désengagement progressif des actifs aux plus fortes émissions de CO2.

    • Cette voie est complexe.
    • Elle requiert un dialogue renforcé avec nos clients afin de permettre la décarbonation de l’économie tout en évitant un choc social.
    • D’ores et déjà, le Crédit Agricole a tracé sa trajectoire de désengagement progressif du secteur Pétrole et Gaz en fixant une cible de réduction des émissions de CO2 liées au financement de ce secteur de 30 % en valeur absolue entre 2020 et 2030.

    Nous nous engageons également à soutenir la décarbonation du secteur de l’automobile en diminuant l’intensité carbone de notre portefeuille sectoriel de moins 50 % sur cette même période (portefeuilles Crédit Agricole CIB, Crédit Agricole Consumer Finance et Crédit Agricole Leasing & Factoring).

    En ce qui concerne l’objectif de réduction de notre empreinte carbone propre, scope 1 et 2 (énergies, flotte et déplacements professionnels) il a été fixé à moins 50 % également d’ici 2030. Les trajectoires sectorielles dont nous allons poursuivre la définition et la publication, en 2022 et en 2023, seront accompagnées de plans d’actions destinés à garantir leur mise en œuvre.

    En ce qui concerne le secteur pétrole et gaz, le plan d’actions passera notamment par l’adoption d’une nouvelle politique, en ligne avec les recommandations de l’Alliance du secteur financier de Glasgow pour le NetZéro.

    1. En parallèle, le Crédit Agricole accélère son soutien aux énergies renouvelables en visant une croissance de 60 % de l’exposition aux énergies bas carbone pour CACIB d’ici 2025 et l’atteinte de 14 GW de capacité installée via les investissements de Crédit Agricole Assurances en 2025,
    2. Pour aller plus loin, le Groupe Crédit Agricole se structure et lance deux nouveaux métiers
    3. Pour aller plus loin, le Groupe Crédit Agricole lance deux nouveaux métiers de dimension Groupe :
    • Crédit Agricole Transitions & Energies, pour rendre les transitions énergétiques accessibles à tous,
    • Crédit Agricole Santé & Territoires pour faciliter l’accès aux soins et au bien vieillir.

    Le lancement de Crédit Agricole Transitions et Energies devrait permettre d’accélérer et de renforcer la mise en œuvre de notre stratégie climat. Ce nouveau métier vise à accompagner nos clients depuis la phase de diagnostic et de conseil jusqu’à la réalisation de leurs feuilles de route en passant par l’installation, le financement des équipements et des infrastructures innovantes et la création de nouveaux business models,

    Crédit Agricole Transitions et Energies a pour objectif de les accompagner sur la durée, de s’engager contractuellement sur des résultats tangibles et de s’appuyer sur toutes les expertises du Groupe ainsi que sur des partenariats stratégiques. Au travers de Crédit Agricole Transitions et Energies et en bénéficiant de l’expérience acquise par le Groupe depuis plus de 20 ans dans le financement des énergies renouvelables, le Crédit Agricole ambitionne également de soutenir massivement les investissements dans les énergies renouvelables en privilégiant la structuration de partenariats stratégiques et la relocalisation de la production en circuits courts.

    Cette activité devrait permettre d’accompagner les installations et l’exploitation d’équipements de production d’énergie pour compte propre et compte de tiers. Crédit Agricole Transitions et Energies devrait également déployer des offres de consommation d’énergie verte à destination des clients du Groupe.

    • Une expertise en Conseil et accompagnement de la transition énergétique des professionnels, des agriculteurs, des entreprises et du secteur public ;
    • La structuration de Solutions d’aide à la transition énergétique ;
    • Les solutions de financements en s’appuyant sur l’ingénierie financière de l’ensemble du Groupe ;
    • La contribution au déploiement des énergies renouvelables.

    Crédit Agricole Santé & Territoires se constitue autour de quatre pôles :

    Mise en place d’une plateforme de place « Ma Santé by CA » pour l’orientation et l’accompagnement dans les parcours de santé ;

    • Lancement de dispositifs pour lutter contre les déserts médicaux en partenariat avec des intervenants clés du secteur : création d’une plateforme nationale ouverte de télémédecine, déploiement de centres de santé dans les territoires, accompagnement des professionnels de santé dans de nouvelles pratiques alliant télémédecine, équipements connectés,
    • Création d’une plateforme digitale de service pour les seniors et leurs aidants, capitalisant sur des services internes et externes ;
    • Participation au déploiement de modèles d’habitats collectifs non médicalisés au plus près des attentes des seniors (résidences services, logements inclusifs), en partenariat avec des acteurs spécialisés.

    Qui est actionnaire du Crédit Agricole ?

    39 caisses régionales détiennent 100 % du capital de Sacam Mutualisation. Sacam Mutualisation détient 25 % du capital de 39 caisses régionales. La Fédération Nationale du crédit agricole (FNCA) est le lien politique 39 caisses régionales. Autocontrôle intégrant les rachats d’actions de 2021 qui seront annulés en 2022.

    Quel est le placement le plus intéressant au Crédit Agricole ?

    LIVRET D’ÉPARGNE POPULAIRE (LEP) : AVANTAGE AUX REVENUS MODESTES – Le Livret d’Epargne Populaire (LEP) encourage les épargnants aux revenus modestes à mettre de l’argent de côté. Pour avoir droit d’ouvrir ce produit, votre revenu fiscal de référence doit être inférieur à un plafond qui dépend de votre situation, notamment du nombre de personnes à charge fiscalement dans votre foyer.

    • Si vous remplissez ces conditions, le LEP vous offre un meilleur rendement comparé aux autres livrets.
    • Votre argent vous rapporte alors 6,00% par an (taux nominal annuel brut au 1er août 2023, susceptible de variations et révisé périodiquement par les pouvoirs publics).
    • Là encore, votre épargne n’est pas bloquée : vous pouvez en disposer à tout moment et vous ne payez pas d’impôt le revenu ni prélèvements sociaux sur vos gains.

    Pour ouvrir un LEP, vous pouvez vous rendre dans votre agence Crédit Agricole. Le montant minimum à verser à l’ouverture est de 30 euros. Vous pouvez y placer jusqu’à 7 700 euros pour les versements, mais les intérêts générés peuvent continuer à augmenter au-delà de ce plafond.

    • PEL : POUR PRÉPARER VOTRE FUTUR ACHAT IMMOBILIER Au-delà des livrets, il existe une solution d’épargne adaptée si vous prévoyez d’acheter un logement destiné à devenir votre habitation principale, dans quelques années.
    • Le Plan d’Epargne Logement (PEL) est particulièrement adapté à ce type de projet.
    • Il rapporte 2% par an selon le taux en vigueur inchangé depuis le 1 er février 2020 selon le taux en vigueur au 1 er janvier 2023.

    Contrairement aux livrets réglementés, les gains sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, Pour ouvrir un PEL, il faut au moins déposer 225 euros à l’ouverture. Vous devez par la suite vous engager à y verser au moins 540 euros chaque année (soit minimum 45 euros par mois), pendant au moins 4 ans.

    1. Votre argent est entièrement garanti, sans frais d’entrée, de sortie ou de gestion.
    2. Le PEL vous permet à ce titre, d’épargner régulièrement sans avoir besoin d’en faire la démarche ! Bien sûr, rien ne vous empêche d’effectuer des versements exceptionnels si vous en avez la possibilité dans la limite du plafond du PEL, fixé à 61 200 euros.

    L’avantage majeur de ce livret d’épargne, c’est qu’il peut vous aider à financer un achat immobilier destiné à votre habitation principale, en vous permettant notamment d’obtenir un prêt à taux préférentiel (les conditions de ce prêt sont fixées à la souscription de votre PEL).

    Quelle est l’intérêt d’avoir des actions ?

    Comment cela fonctionne d’acheter des actions ? – Lorsque vous achetez des actions, vous achetez une partie d’une entreprise. Vous devenez un propriétaire partiel de cette société et vous avez votre mot à dire sur ce qui s’y passe. Les actions peuvent vous donner une participation dans une entreprise rentable, ce qui peut vous permettre de gagner un revenu sous forme de dividendes.

    Quel intérêt d’acheter des actions ?

    Les principaux avantages d’investir dans des actions Les actions peuvent être un élément important de votre portefeuille de placement. En détenant les titres de diverses sociétés, vous pourriez accroître votre épargne, protéger vos fonds contre l’inflation et l’impôt, et maximiser votre revenu de placement.

    Il est important de comprendre qu’un placement en actions comporte des risques. Comme pour n’importe quel autre placement, il est important de comprendre le et de connaître votre propre tolérance au risque. Examinons trois avantages des placements en actions. Accroître. Le rendement à long terme des actions est généralement meilleur que celui des espèces ou des titres à revenu fixe, comme les obligations.

    Toutefois, le cours des actions fluctue. Les investisseurs pourraient envisager une perspective à long terme pour leur portefeuille d’actions, car l’incidence des fluctuations du marché boursier à tendance à s’atténuer avec le temps. Protéger. L’impôt et l’inflation peuvent éroder votre patrimoine. Grâce aux placements dans les actions, les investisseurs peuvent profiter d’un meilleur traitement fiscal à long terme, ce qui peut ralentir ou prévenir les effets négatifs de ces deux facteurs.

    Maximiser. Certaines sociétés versent des dividendes1 ou des distributions spéciales aux actionnaires, qui peuvent ainsi toucher un revenu de placement régulier et obtenir un meilleur rendement. De plus, le traitement fiscal favorable des actions canadiennes permet à leurs porteurs de conserver une plus grande proportion de leur revenu.

    (Soulignons que les dividendes versés par des sociétés non canadiennes sont imposés différemment.)

    Quels sont les meilleurs placements du Crédit Agricole ?

    OBJECTIF 2 : JE VEUX INVESTIR DANS L’IMMOBILIER –

    Solution 1 : le Plan d’Epargne Logement (PEL). Le placement immobilier par excellence, avec des conditions financières connues à l’avance pour votre épargne et votre emprunt. Solution 2 : le Compte Epargne Logement (CEL). Il fonctionne comme le PEL, mais l’épargne est disponible à tout moment. En contrepartie, il est moins rémunéré. Le CEL peut être cumulé au PEL pour votre droit à emprunter.