Lycée Marc Bloch de Sérignan

Astuces, Conseils, Idées

Nouvelles Règles Qui S’Appliquent Rond Point

Nouvelles Règles Qui S
Concrètement, les voitures qui s’engagent dans un rond-point sont prioritaires sur celles qui circulent déjà dans l’anneau. Ce sont donc aux véhicules, déjà engagés dans le rond-point, de s’arrêter à chaque intersection et de laisser passer les autres usagers de la route.

Quelle est la règle dans les ronds-points ?

Qui a la priorité ? – L’article Article R 415-10 du Code de la route apporte la réponse :  » Tout conducteur abordant un carrefour à sens giratoire est tenu, quel que soit le classement de la route qu’il s’apprête à quitter, de céder le passage aux usagers circulant sur la chaussée qui ceinture le carrefour à sens giratoire « .

Où se mettre dans un rond-point pour aller tout droit ?

2.2. Le positionnement sur l’anneau du rond-point – Si le rond-point ou le carrefour comporte 2 voies de circulation, une fois de plus, c’est la sortie qui va déterminer votre positionnement sur l’anneau :

  • Vous prenez une des sorties à droite ou vous allez tout droit, placez-vous sur la voie de droite.
  • Vous sortez sur la gauche du rond-point ou vous effectuez un demi-tour : positionnez-vous de préférence sur la voie de gauche à l’intérieur du carrefour puis changez de file à l’approche de votre sortie.

L’obligation de se positionner sur la voie de gauche n’est plus inscrite dans le Code de la route. Si vous hésitez ou si l’idée de vous insérer à gauche vous terrifie, restez sur la chaussée de droite, même pour faire demi-tour. Mais dans ce cas, n’activez pas votre clignotant gauche.

Allumez simplement votre clignotant droit lorsque vous souhaitez sortir. Si vous ne vous êtes pas positionné à temps pour sortir, mieux vaut refaire un tour. Freiner ou changer brusquement de direction peut être très dangereux. Enfin, n’oubliez pas que sur un rond-point à proprement dit, vous n’avez plus la priorité une fois que vous êtes engagé.

Vous devez donc vous arrêter à chaque fois que des voitures cherchent à s’insérer.

Comment prendre un rond-point à 3 sorties ?

1. Rond-point à 3 voies : quelles sont les règles du Code de la route ? – Sur un carrefour à sens giratoire ou un rond-point, vous circulez sur une chaussée à sens unique circulaire sur laquelle vous devez tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre,

  • La plupart des intersections circulaires en France étant des carrefours giratoires, avant de vous insérer, vous devez cédez le passage aux véhicules déjà engagés sur l’anneau.
  • Cette règle de priorité est signalée par un panneau et un marquage au sol de céder le passage.
  • Une fois cela dit, le Code de la route ne définit aucune règle absolue relative au positionnement que vous devez adopter,

Seul l’Article R412-9 nous donne un indice : « En marche normale, tout conducteur doit maintenir son véhicule près du bord droit de la chaussée, autant que le lui permet l’état ou le profil de celle-ci. » « Toutefois, un conducteur qui pénètre sur un carrefour à sens giratoire comportant plusieurs voies de circulation en vue d’emprunter une sortie située sur sa gauche par rapport à son axe d’entrée peut serrer à gauche. » Le Code utilise le terme «  peut serrer à gauche » et non pas «  doit serrer à gauche ».

Comme nous le verrons plus loin cela signifie que plusieurs possibilités s’offrent à vous, sans qu’aucune ne vous oblige. Nous allons donc vous donner le choix idéal pour faciliter la fluidité de la circulation et le choix sécuritaire pour ceux qui craignent le moment de se rabattre pour sortir. Les deux sont autorisés par le Code de la route.

Voici comment prendre un rond-point à 3 voies idéalement. Ce choix permet de favoriser la fluidité du trafic :

Si vous comptez sortir à l’une des sorties situées à droite

– Positionnez-vous sur la voie la plus à droite. – Actionnez votre clignotant droit si vous sortez à la prochaine sortie. – Si vous sortez à la 2e ou 3e sortie à droite, attendez d’avoir dépassé la sortie juste avant la vôtre pour activer votre clignotant droit. – Vérifiez vos angles morts et sortez.

Si vous comptez sortir en face

2 possibilités s’offrent à vous :

Prenez la voie de droite

– Placez-vous sur la voie de droite sans clignotant. – Mettez votre clignotant droit quand vous avez dépassé la dernière sortie avant la vôtre. – Vérifiez vos angles morts avant de sortir du rond-point.

Prenez la voie du milieu

– Placez-vous sur la voie du milieu. – Rabattez-vous sur la voie de droite lorsque votre sortie approche. – Gardez votre clignotant droit, vérifiez vos angles morts et sortez.

Si vous comptez prendre une sortie à gauche ou faire demi-tour :

– Positionnez-vous sur la voie la plus à gauche à l’intérieur du rond-point. – Mettez votre clignotant gauche et gardez-le. – À environ 2 sorties de la vôtre, faites vos contrôles visuels à droite et activez le clignotant droit. – Rabattez-vous sur la voie du milieu, gardez votre clignotant droit.

– Faites à nouveau vos contrôles visuels à droite et rabattez-vous sur la voie la plus à droite. – Vérifiez vos angles morts et sortez. Si vous rencontrez des difficultés pour vous rabattre et sortir à temps, vous pouvez refaire un tour, même le jour de l’examen du permis de conduire. Ne forcez pas le passage ! Dans les faits, vous n’êtes jamais obligé de prendre la voie du milieu ou la voie de gauche,

Quelle que soit la sortie que vous prenez, vous pouvez rester sur la voie de droite, même si vous souhaitez effectuer un demi-tour. Les apprentis conducteurs, les personnes âgées ou les personnes ne sachant pas encore quelle sortie emprunter, peuvent donc choisir de rester à droite par précaution,

  • Il suffit de ne pas activer son clignotant droit tant que l’on n’a pas l’intention de sortir pour ne pas induire les autres usagers du rond-point en erreur.
  • Les règles de priorité sont simples dans un rond-point, celui qui change de file doit laisser la priorité.
  • Si vous restez sur la voie de droite, vous avez la priorité.

Il vous suffit juste d’être vigilant à vos angles morts au moment de sortir.

Qui est en faute dans un rond-point ?

Accident à l’entrée du rond-point – Conformément au Code de la route, les usagers de la route qui ne respectent pas la priorité sont en tort.

En cas d’ accident de voiture à l’entrée d’un rond-point : le conducteur roulant sur l’anneau est fautif, car il n’a pas la priorité. En cas d’accident à l’entrée d’un sens giratoire : le conducteur qui s’insère dans le carrefour est en faute, car il n’a pas la priorité. En cas d’entrée de carrefour à 2 voies, et comme lors tout accident lors d’un changement de file, c’est le conducteur qui a quitté sa file qui est en faute. Si les files ne sont pas matériellement délimitées, les torts sont partagés.

See also:  Cholesterin Ernährung Tabelle Zum Ausdrucken?

Quels sont les torts dans un rond-point ?

Accident qui s’est déroulé dans le rond-point – Une fois à l’intérieur des rond-points il faut se conformer à l’article 12.4 du Code de la Route. Dont retranscription ci-après. ART 12.4 du Code de la Route : Le conducteur qui veut exécuter une manœuvre doit céder le passage aux autres usagers. Changer de bande/file de circulation étant considéré comme une manœuvre, celui qui passe d’une bande à l’autre et est ainsi à l’origine d’un accident sera alors indéniablement considéré en tort. Si un automobiliste veut changer de bande de circulation, il lui faudra au préalable céder le passage aux autres automobilistes.

  • Et spécifiquement à ceux qui circulent sur cette bande de circulation sur laquelle il souhaite se rendre.
  • Un rond-point ne s’empruntant que dans un seul sens de la circulation il suffira à un usager de rester sur la bande de circulation extérieure (donc celle le plus à droite) pour rester toujours prioritaire par rapport aux autres véhicules venant des autres bandes.

Si aucune bande de circulation n’est représenté dans les ronds-points, c’est à nouveau celui le plus à droite qui sera considéré en droit en cas d’accident.

Est-il obligatoire de mettre son clignotant dans un rond-point ?

Pour aller tout droit ou en face – Fait important, à l’entrée du rond-point, il n’est pas nécessaire d’utiliser les clignotants pour sortir tout droit ou en face. Ce n’est qu’une fois engagé sur le rond-point, que le clignotant droit doit être obligatoirement utilisé après avoir dépassé la sortie qui précède celle que l’usager souhaite emprunter.

Qui a la priorité dans un rond-point à deux voies ?

Comment prendre un rond-point ? – La règle suivante s’applique à tous les ronds-points : les véhicules entrent à droite et circulent ensuite dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Il est interdit de se garer ou de s’arrêter – à moins que la circulation ne soit arrêtée.

  1. Il est interdit de rouler sur l’îlot central, même s’il est seulement peint au sol.
  2. Ce sont là les règles de base applicables aux ronds-points dans le code de la route.
  3. Le rond-point classique, à une voie, est le plus répandu.
  4. Il est signalé par la combinaison de deux panneaux : un panneau cédez-le-passage et un panneau rond-poin t.

Les règles suivantes s’appliquent : les véhicules qui se trouvent dans le rond-point ont la priorité. Les clignotants sont utilisés pour quitter le rond-point ou pour indiquer que vous tournez à gauche, c’est-à-dire que vous sortez par l’une des voies situées dans la moitié gauche du rond-point.

Qui a la priorité dans un carrefour à sens giratoire ?

Quelle différence entre un rond-point et un carrefour giratoire ? – De prime abord, les carrefours à sens giratoire et les ronds-points sont identiques, de par leur forme circulaire. Par habitude, on parle de ronds-points dès que l’on voit un carrefour avec un anneau central.

Il comporte généralement un terre-plein central ; À l’approche, on rencontre un panneau circulaire au fond bleu, composé de trois flèches blanches qui tournent en rond ; Il n’y a aucune signalisation au niveau du rond-point : ni panneaux ni marquage au sol.

Sur un rond-point, la règle de priorité à droite s’applique. Cela signifie que les conducteurs engagés à l’intérieur du rond-point doivent laisser passer les véhicules qui veulent y entrer. En France, les ronds-points se font de plus en plus rares. Mais, il convient de connaître la règle pour éviter les accidents responsables, Un carrefour à sens giratoire est facilement identifiable, car :

Il comporte un terre-plein en principe infranchissable ; Et plusieurs voies, toutes en sens unique ; À l’approche, on trouve un panneau de signalisation spécifique : un triangle blanc et rouge avec trois flèches qui tournent ; Une signalisation est présente au niveau du giratoire avec des panneaux de « cédez le passage » à chaque entrée ; Un marquage au sol matérialise les différentes voies de circulation dans la plupart des cas.

Contrairement au rond-point, les conducteurs engagés sur le carrefour giratoire sont prioritaires. Ainsi, les véhicules qui veulent entrer sur le carrefour doivent attendre que la voie soit libre. Si ce n’est pas le cas, ils doivent s’arrêter et attendre leur tour.

Quand mettre le clignotant à gauche dans un rond-point ?

Les conducteurs doivent quant à eux mettre leur clignotant à gauche pour aller tout droit, notamment sur les carrefours à sens giratoire de petite taille.

Comment prendre un rond-point à 2 sortie ?

Rond-point à 2 voies de circulation : comment bien le négocier ? Voici quelques conseils à suivre quand vous vous engagez dans un rond-point à deux voies. Cette manoeuvre peut s’avérer complexe surtout dans le cas d’un manque d’expérience au volant. Comme stipulé dans le code de la route, les présentent généralement des panneaux « cédez le passage » à chacune de leur entrée, et afin d’informer les automobilistes désireux de s’y engager qu’ils doivent donner la priorité.

Si ce n’est pas le cas, la règle de la priorité de droite s’applique automatiquement. Autrement dit, les automobilistes déjà en circulation dans le rond-point doivent lever le pied pour laisser entrer ceux qui attendent aux extrémités. Ces règles sont d’application pour tout type de rond-point, y compris ceux qui nous occupent, à savoir à deux bandes de circulation.

Voici les différentes étapes à retenir pour s’y engager :

Se placer dans la voie de droite pour s’engager dans la sortie de droite ou la voie qui se trouve en face. Au contraire, se placer à gauche pour s’engager dans la voie de gauche ou faire demi-tour. Allumer son clignotant (gauche ou droite suivant la direction).

Le b.a.-ba d’un passage de rond-point réussi dépend des bons gestes à appliquer au volant. Il est primordial, pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route, de s’engager dans l’anneau à vitesse réduite en actionnant les freins tout en rétrogradant.

Cette opération de base permet de ralentir suffisamment la voiture et d’en maîtriser l’allure en cas de problème dans le rond-point. Savoir contrôler la trajectoire de votre véhicule est tout aussi important que son allure. Il est donc important d’être aux aguets et de regarder dans toutes les directions avant de vous engager.

Voici une série de conseils à suivre pour un franchissement de rond-point en toute sérénité :

Si vous circulez sur la voie de gauche, vérifiez l’angle mort à droite. Si vous sortez du rond-point, contrôlez votre gauche pour vous assurer qu’aucune voiture ne vous coupe la route. Quelles que soient votre position et votre direction, pensez à utiliser votre clignotant. Si vous prenez la première sortie à droite, allumez le clignotant droit avant d’entrer dans l’anneau. Si vous allez en face, allumez le clignotant droit à la hauteur de la sortie qui précède celle que vous allez emprunter. Si vous prenez la sortie de gauche ou voulez faire demi-tour, allumez le clignotant gauche avant de prendre le rond-point pour montrer que vous allez à gauche. Utilisez toujours votre clignotant droit avant de quitter le rond-point afin d’indiquer que vous vous apprêtez à sortir.

See also:  Li Ion Akku Größen Tabelle?

Ce petit guide pratique vous-t-il été utile ? A lire aussi :

Rond-point à 2 voies de circulation : nos conseils pour bien le négocier Perdu dans un rond-point ? Voici quelques conseils à suivre pour plus de sérénité au volant. Un rond-point installé aux Etats-Unis sème la pagaille ! Ces règles sont d’application pour tout type de rond-point, y compris ceux qui nous occupent, à savoir à deux bandes de circulation. © DR Les peaux de bananes font-elles vraiment partir en tête-à-queue ? Quelle véhicule Dacia produit-elle le plus ? Fiat 500 : la citadine devient la voiture électrique la plus vendue de France Peugeot toujours meilleur vendeur d’autos en France (avril 2022) Code de la route : que signifient ces nouveaux panneaux sur autoroute ? Volkswagen, la star d’une exposition sur l’automobile 308 SW Puretech 130 ch EAT8 GT Pack / i30 SW 1.0 T-GDi Hybrid 48V 120 ch N-Line / Corolla TS 1.8 Hybride 122 ch Collection Comparatif n° 1106 Peugeot 308 SW Puretech 130 ch EAT8 GT Pack / Hyundai i30 SW 1.0 T-GDi Hybrid 48V 120 ch N-Line / Toyota Corolla TS 1.8 Hybride 122 ch Collection Renault monte au filet en tant que partenaire de Roland-Garros Le milliardaire roulant à 417 km/h ne sera pas poursuivi par la justice !

: Rond-point à 2 voies de circulation : comment bien le négocier ?

Est-ce que dans un rond-point c’est 50-50 ?

Quelle responsabilité en cas d’accrochage ? – Selon les us, la responsabilité serait systématiquement attribuée à 50/50 sur les cas d’accidents survenant directement dans le sens giratoire. Comme par exemple deux voitures qui se percuteraient en voulant changer de voie ou en souhaitant quitter le rond-point.

  1. Dans la réalité, les assureurs restent attentifs et agissent tout de même au cas par cas lorsqu’une réelle faute est démontrée.
  2. Ainsi un conducteur s’engageant dans le rond-point et étant frappé sur son côté gauche par un automobiliste ne lui ayant pas cédé la priorité ne pourra pas être considéré en tort.

Aucune faute ne peut lui être opposé car il a respecté ce code de la route singulier qui caractérise les ronds points parisiens.

Comment savoir si on est en tort ?

Les responsabilités diffèrent en fonction des différentes situations d’accidents – C’est le conducteur qui manque au Code de la route qui est en tort lors d’un accident de la circulation. La victime est alors remboursée par le biais de la garantie responsabilité civile de l’ assurance auto du conducteur fautif.

Se faire percuter par l’arrière : si le véhicule suiveur vous heurte à l’arrière alors que vous roulez normalement, alors le conducteur du véhicule suiveur est en tort. Au contraire, si vous pilez sans raison, les torts pourrons être partagés. Accident en reculant : si vous reculez et percutez un véhicule, ou bien que vous êtes percuté par une autre voiture en reculant, vous êtes en tort. Accident avec un véhicule à l’arrêt : le conducteur qui provoque un accident dans un parking a tort s’il percute un véhicule garé correctement. Si vous heurtez une voiture en état de stationnement gênant ou irrégulier, les torts sont partagés. Si vous percutez une portière qui s’ouvre subitement alors que le véhicule est stationné, celui-ci est en tort. Accident en doublant : lors d’un dépassement, les torts peuvent être exclusifs ou partagés selon la situation. De manière générale, une voiture située sur la voie réservée à la circulation inverse qui entre en collision avec un véhicule roulant sur sa voie est en tort. Accident lors d’un changement de file : les torts peuvent être partagés en fonction des circonstances de l’accident. Accident lors d’une manœuvre de stationnement : si vous heurtez un véhicule à l’arrêt pendant votre manœuvre, vous êtes en tort. Accident de la route à une intersection : la responsabilité est souvent partagée, notamment si le véhicule prioritaire franchit l’axe médian tandis que l’autre cherche à le doubler. Accident dans un rond-point : la voiture qui s’engage dans un sens giratoire et percute un autre véhicule est en tort, sauf signalisation spécifique. Accident à la sortie d’un parking : si au moment de sortir d’un parking, vous avez un accrochage avec une voiture qui roule sur sa voie, vous êtes en tort. Accident en chaîne : lorsque l’accident concerne plusieurs véhicules se trouvant l’un derrière l’autre, la responsabilité est souvent déterminée selon la place du véhicule dans la file.

Est-ce que monter sur un rond-point est Eliminatoire ?

Les fautes éliminatoires au permis à une intersection –

Le candidat s’arrête à un endroit dangereux (au milieu d’un rond-point par exemple). Il s’engage au mauvais moment et gêne la circulation. Le candidat abuse ou refuse la priorité à droite et ne contrôle pas son environnement avant de s’engager. Il ne respecte pas un panneau ou un signal imposant un arrêt. Le fait de griller un feu rouge constitue donc une faute éliminatoire.

Qui doit cocher la case 8 constat ?

COMMENT REMPLIR UN CONSTAT AMIABLE SANS SE TROMPER ? – Décrivez avec minutie les circonstances de l’accident, Il faut tout d’abord savoir que le constat auto comporte deux volets : le premier, ou recto, doit être rempli et signé de façon contradictoire, c’est-à-dire par chaque conducteur, sur les lieux mêmes de l’accident (le verso peut être rempli ultérieurement et individuellement).

Ce recto comporte une partie « circonstances » (partie n° 12) extrêmement importante, avec 17 cases qu’il convient de cocher (ou non) et qui permettent de décrire la situation des véhicules au moment où le choc s’est produit. Parfois, il peut y avoir confusion des situations. La case n° 8 par exemple (heurtait à l’arrière en roulant dans le même sens et sur une même file) est une source d’erreur fréquente : vous devez la cocher si vous avez, vous-même, heurté un véhicule, mais non si le véhicule qui vous suivait vous a heurté Autre point de vigilance : la case n° 16 (venait de droite dans un carrefour).

Si elle est cochée par l’autre automobiliste, vous devez redoubler de vigilance et prendre le temps d’aller sur place pour vérifier la présence d’un stop, par exemple. Le cas échéant, cette importante remarque doit être insérée dans le cadre réservé aux observations (partie n° 14) et non au verso du constat Important :

c’est le recto signé par les deux conducteurs qui sera utilisé par les assureurs pour apprécier les responsabilités ; si le constat est refait dans un second temps, il est important d’indiquer la mention « annule et remplace » ; le constat doit être signé par les deux parties même en cas de désaccord (vous les noterez en observation).

Qui est en tort quand on changement de file ?

A. Changement de bande d’un seul véhicule – Les véhicules A et B circulent sur des files/bandes de circulation différentes. Le véhicule A change de file/bande (tout écart ou déport venant perturber la circulation normale d’un autre véhicule est assimilé à un changement de file). Le véhicule A est donc en tort.

See also:  Avantage D'Un Cœur Qui Bat Lentement

Qui a la priorité dans un rond-point à deux voies ?

ROND-POINT Giratoire à double voie: qui a la priorité? – Rouler dans un rond-point est déjà tout un art en soi, mais dans les giratoires à double voie, Annemarie ne sait plus à quel saint se vouer. Qui a la priorité à quel endroit et quelle voie doit-elle emprunter? par Question d’Annemarie à l’équipe d’experts de l’UPSA: J’ai horreur des giratoires à double voie. Qui a la priorité, par exemple, lorsque je veux passer de la voie intérieure à la voie extérieure? Y a-t-il des règles qui définissent à quel moment je dois utiliser la voie intérieure dans ce type de giratoire? À l’étranger, les giratoires à double voie sont assez répandus, mais ils restent plutôt rares chez nous, de sorte que vous n’êtes pas la seule conductrice à ne pas très bien savoir comment vous comporter.

La règle de priorité pour entrer dans un giratoire à double voie est absolument la même que dans un giratoire à une seule voie. D’après l’art.41b al.1 de l’ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR), le conducteur doit ralentir avant d’entrer dans un giratoire et accorder la priorité aux véhicules qui y surviennent sur sa gauche.

Lorsqu’on entre dans un giratoire à double voie par des voies de circulation parallèles, il faut impérativement tenir compte de la signalisation et du marquage au sol. En effet, si ces voies d’accès sont réservées à certaines sorties, il est impératif de les suivre.

En l’absence de signalisation, on reste sur la voie extérieure lorsqu’on prévoit d’emprunter la première ou la deuxième sortie du giratoire. Lorsqu’on ne le quitte qu’à la troisième sortie, on utilise la voie d’accès de gauche et, dans le giratoire, la voie intérieure. En principe, il est aussi possible de n’utiliser que la voie de droite.

Lorsqu’on ne quitte le giratoire à double voie qu’à la troisième sortie, on utilise la voie d’accès de gauche et, dans le giratoire, la voie intérieure. Olivia Solari, UPSA Il est important de ne pas changer de voie lorsqu’on entre sur le giratoire, car le risque existe de voir deux véhicules vouloir s’engager sur la même voie.

  1. Et collisionner! Si l’on s’est trompé de voie lors de l’entrée sur le giratoire, il vaut mieux faire un tour de plus.
  2. Dans les giratoires à double voie, on change de voie de manière tout à fait normale, sans oublier son clignotant (art.39 al.1 let.
  3. A LCR)! Et, dans tous les cas, un véhicule qui change de voie n’a pas la priorité face aux autres véhicules circulant dans le giratoire.

Dans tous les cas, un véhicule qui change de voie n’a pas la priorité face aux autres véhicules circulant dans le giratoire. Olivia Solari, UPSA La plupart du temps, la situation devient délicate lorsque l’on souhaite quitter le giratoire, surtout s’il faut changer de voie pour se déplacer vers la voie extérieure.

Un conducteur qui roule correctement sur la voie intérieure pour quitter le giratoire à la troisième sortie peut en être empêché parce qu’un autre véhicule roule sur la voie extérieure et bloque ainsi sa sortie. Dans ce cas, il convient d’effectuer un tour de plus, car le véhicule roulant sur la voie intérieure n’est pas prioritaire.

Et s’arrêter en plein giratoire pour attendre que la sortie se libère équivaut à s’arrêter volontairement dans une intersection au sens de l’art.18 al.2 let. d OCR, ce qui est expressément interdit. Bonne route, en particulier dans les giratoires! Envoyez simplement vos questions par e-mail à l’adresse [email protected],

  1. Les questions d’actualité les plus intéressantes, ainsi que leurs réponses, seront publiées chaque semaine sous le prénom de l’auteur dans la rubrique Lifestyle de «20 minutes».
  2. L’Union des professionnels suisses de l’automobile (UPSA) est l’association des garagistes suisses.
  3. Quelque 4000 entreprises comptant 39’000 collaborateurs au total (dont 9000 jeunes en formation initiale et continue) veillent à ce que nous puissions circuler de manière fiable, sûre et écoefficiente.

L’équipe d’experts qui répond à vos questions est composée de: Markus Aegerter (Commerce et Prestations), Olivier Maeder (Formation), Markus Peter (Technique et Environnement) et la juriste de l’UPSA, Olivia Solari (Droit). : ROND-POINT – Giratoire à double voie: qui a la priorité?

Est-il obligatoire de mettre son clignotant dans un rond-point ?

Pour aller tout droit ou en face – Fait important, à l’entrée du rond-point, il n’est pas nécessaire d’utiliser les clignotants pour sortir tout droit ou en face. Ce n’est qu’une fois engagé sur le rond-point, que le clignotant droit doit être obligatoirement utilisé après avoir dépassé la sortie qui précède celle que l’usager souhaite emprunter.

Qui a la priorité dans un carrefour à sens giratoire ?

Quelle différence entre un rond-point et un carrefour giratoire ? – De prime abord, les carrefours à sens giratoire et les ronds-points sont identiques, de par leur forme circulaire. Par habitude, on parle de ronds-points dès que l’on voit un carrefour avec un anneau central.

Il comporte généralement un terre-plein central ; À l’approche, on rencontre un panneau circulaire au fond bleu, composé de trois flèches blanches qui tournent en rond ; Il n’y a aucune signalisation au niveau du rond-point : ni panneaux ni marquage au sol.

Sur un rond-point, la règle de priorité à droite s’applique. Cela signifie que les conducteurs engagés à l’intérieur du rond-point doivent laisser passer les véhicules qui veulent y entrer. En France, les ronds-points se font de plus en plus rares. Mais, il convient de connaître la règle pour éviter les accidents responsables, Un carrefour à sens giratoire est facilement identifiable, car :

Il comporte un terre-plein en principe infranchissable ; Et plusieurs voies, toutes en sens unique ; À l’approche, on trouve un panneau de signalisation spécifique : un triangle blanc et rouge avec trois flèches qui tournent ; Une signalisation est présente au niveau du giratoire avec des panneaux de « cédez le passage » à chaque entrée ; Un marquage au sol matérialise les différentes voies de circulation dans la plupart des cas.

Contrairement au rond-point, les conducteurs engagés sur le carrefour giratoire sont prioritaires. Ainsi, les véhicules qui veulent entrer sur le carrefour doivent attendre que la voie soit libre. Si ce n’est pas le cas, ils doivent s’arrêter et attendre leur tour.

Qui a la priorité ?

Lorsqu’il n’y a pas de signalisation, il faut appliquer la règle de la priorité à droite. Les véhicules A et B ont un véhicule à leur droite : le véhicule C est donc prioritaire et passe en premier. Ensuite, le véhicule B n’aura plus personne sur sa droite : il sera prioritaire par rapport au véhicule A.