Lycée Marc Bloch de Sérignan

Astuces, Conseils, Idées

Combien De Temps Dure Un Lumbago?

Combien De Temps Dure Un Lumbago
Combien de Temps dure la Lombalgie Aiguë ? Autrement dit combien de temps dure un lumbago ? – Si vous vous demandez, combien de temps dure un lumbago ? En général, un lumbago est considéré comme « aigu » s’il dure moins de six semaines. La plupart des personnes ressentent une amélioration significative de leurs symptômes dans les deux à trois semaines, bien que dans certains cas, la douleur puisse persister plus longtemps.

Comment faire passer un lumbago plus vite ?

Traitement médicamenteux – En cas de lumbago, les médicaments contenant du paracetamol peuvent être utilisés en premier lieu pour soulager le mal de dos. Un traitement par un anti-douleur, adapté à votre douleur peut également vous être prescrit. Il peut être accompagné d’un médicament anti inflammatoire dit non stéroïdien (AINS) et éventuellement d’un décontractant musculaire.

Comment se débloquer d’un lumbago ?

Lumbago: qu’est-ce qui soulage immédiatement en cas de douleurs? Vous ne pensez à rien et vaquez à vos occupations quotidiennes, par exemple charger les courses dans la voiture, quand une douleur intense vous saisit soudaine­ment dans le bas du dos. Vous pensez d’abord à une hernie discale, mais il s’agit vraisemblablement d’un lumbago, également appelé tour de reins ou lombalgie.

  • Les symptômes d’un lumbago peuvent persister de quelques jours à plusieurs semaines.
  • Chez la plupart des personnes concernées, les douleurs s’estompent au bout de quelques jours.
  • On parle alors de lumbago aigu.
  • Dans de rares cas, elles durent plus longtemps.
  • En cas de douleurs de plus de trois mois, on parle de lombalgie chronique.

En cas de stress, de grande fatigue, d’hypothermie ou de refroidissement, on est plus sujet aux lumbagos. En cas de lumbago, on peut s’aider avec la surélévation. Celle-ci détend la musculature de la zone lombaire et diminue les douleurs.

  1. S’allonger sur le dos.
  2. Placer les jambes sur une chaise ou un fauteuil.
  3. Les jambes devraient avoir un angle de 90 degrés.
  4. Rester allongé/e pendant 20 à 30 minutes.

Si possible, poser les jambes sur un ballon de gymnastique. Plier les jambes, puis les étendre doucement en les laissant toujours appuyées sur le ballon. Cela détend et irrigue davantage les muscles contractés dans le bas du dos. Surélévation: position de départ Si possible, allongez-vous sur le dos et placez vos jambes sur le ballon de gymnastique. Commencez par plier vos jambes et essayez de détendre votre dos. Surélévation: tendre les jambes Ensuite, tendez lentement les jambes. Le ballon de gymnastique suit le mouvement. Répétez le mouvement plusieurs fois.

  • Poser une bouillotte ou un coussin chauffant sur la zone endolorie peut diminuer les douleurs vives.
  • Il est très bénéfique d’aller se promener régulièrement. Cela permet d’irriguer les muscles sans que ces derniers soient trop contractés.
  • peuvent aider à la guérison. Elles ont une action anti-inflammatoire et antidouleur et favorisent la circulation sanguine.
  • Les pommades ou comprimés à base de peuvent aussi soulager la douleur.

Pendant la phase aiguë, il est aussi recommandé d’éviter de trop se pencher ou se tourner et de soulever des objets. Il ne faudrait toutefois pas rester complètement immobile. Des mouvements légers peuvent aider à assouplir la musculature et à la débloquer. Prof. Oliver Nic Hausmann, du centre de neurologie et de la colonne vertébrale de Suisse centrale

Est-ce qu’il faut marcher quand on a un lumbago ?

EST CE NORMAL DE NE PAS POUVOIR MARCHER AVEC UN LUMBAGO ? – Effectivement, la douleur intense due a lumbago lors de la marche, peut entraîner une violente douleur lombaire. Il faut prendre son temps et attendre le moment opportun pour marcher. Un lumbago est un accident lombaire entraînant une impotence fonctionnelle majeure ne permettant pas de marcher.

Quelle est la meilleure position quand on a un lumbago ?

La position sur le côté – C’est la plus recommandée pour soulager les lumbagos, La position fœtale vous permet de plier les hanches et les genoux. Courbez-les au maximum afin d’amener la région lombaire en flexion. Analysez également si le fait de surélever votre nuque de façon plus ou moins importante peut vous vous aider à vous détendre davantage. Combien De Temps Dure Un Lumbago

Quel médicament prendre quand on a un lumbago ?

Comment soigner une lombalgie rapidement ? – Le traitement des lombalgies aiguës comprend la prise d’antalgique pour calmer la douleur. Vous pouvez commencer par prendre du paracétamol, Si ce n’est pas assez fort les traitements anti-inflammatoires (ibuprofène) peuvent aussi soulager la lombalgie.

  • En cas de lombalgie avec des douleurs très intenses, un traitement médical plus puissant (opiacés et décontracturants musculaires) peut être prescrit par un médecin.
  • Bon à savoir : le traitement tramadol est parfois utilisé pour soulager les lombalgies.
  • Cet antalgique de niveau 2 fait partie de la famille des opiacés et ne peut être vendu que sur ordonnance.

Il est toutefois très peu prescrit en téléconsultation. Si vous avez besoin d’un traitement rapide pour soigner votre lumbago, vous pouvez téléconsulter un médecin sur Qare (7j/7 de 6h à 23h). Vous pourrez ainsi recevoir une ordonnance à distance, sans avoir besoin de vous déplacer en cabinet.

Comment savoir si on a un lumbago ?

La lombalgie chronique – Les lombalgies chroniques sont des douleurs à répétition, s’étalant dans le temps et situées dans la région lombaire. Le patient souffre en général depuis au moins 3 mois de cette douleur lombaire. Les causes d’un lumbago peuvent avoir une origine connue ou inconnue. Par exemple :

Un effort excessif : la pratique d’une activité physique peut déclencher un lumbago du fait de mouvements à répétition, ou après avoir sollicité un peu trop les muscles du bas du dos. Comme résultante, le patient peut éprouver une contracture musculaire à cet endroit. En cas de lombalgie de la colonne vertébrale, les disques intervertébraux sont touchés. Cela peut occasionner des douleurs lombaires, communément appelées hernie discale ; Un traumatisme : certaines situations de la vie courante sont à l’origine de lumbago, comme les traumatismes physiques, ou psychiques liés à un stress important ; Un faux mouvement : la lombalgie commune est causée par des lésions des muscles, des ligaments ou des tendons. Des faux mouvements, tel un faux pas, comme des gestes banals peuvent déclencher des douleurs intenses ; Une dysfonction articulaire : parfois, les dysfonctions articulaires à l’origine d’une lésion dégénérative des structures anatomiques sont à l’origine d’une douleur sciatique, localisée au niveau du nerf sciatique. Les membres inférieurs (fesses, jambes) sont alors touchés ; Certaines maladies : l’arthrose ou l’ostéoporose peuvent aussi être à l’origine d’un lumbago.

See also:  Combien De Points Pour Avoir Le Bac?

Certains facteurs favorisent la survenue d’une lombalgie commune, chronique, ou d’un lumbago (lombalgie aiguë) :

L’âge : le lumbago peut toucher tout le monde, à n’importe quel âge. Mais en pratique, il est plus fréquent durant l’adolescence ou passé la cinquantaine ; Le manque d’activité : les muscles comme les articulations ne sont pas suffisamment sollicités au cours de la journée, entraînant à la longue la fragilisation de l’appareil locomoteur, à l’origine des pertes fonctionnelles ou troubles moteurs. Ainsi, le patient peut ressentir des douleurs en faisant de simples mouvements. Il refusera par la suite de faire des mouvements de peur de ressentir la douleur. Un cercle vicieux se crée alors ; La sédentarité : elle peut entraîner un blocage au niveau du dos et l’impossibilité de faire certains gestes de la vie courante, car la colonne vertébrale n’est pas utilisée comme il faudrait. Tout l’effort se concentre sur des structures de plus en plus fragilisées (tendons, ligaments, muscles) et qui manquent de souplesse, ou sur un point précis du corps comme les vertèbres lombaires ; Le travail manuel : certaines professions manuelles nécessitant un effort physique intense, voire important, peuvent entraîner un lumbago. Les disques intervertébraux peuvent à la longue s’user.

En cas de lumbago, le patient peut ressentir les symptômes suivants :

✖️ douleur au niveau du cou, dans le bas du dos, modérée à intense, parfois accompagnée de blocage dans la région lombaire ; ✖️ douleur sciatique : survenant au niveau des membres inférieurs (jambes) ou supérieurs (bras), en raison d’une contraction des muscles et d’un dérangement vertébral.

Plusieurs traitements naturels ou médicamenteux existent pour soulager les douleurs et guérir d’un lumbago :

des étirements pour détendre les muscles et soulager le bas du dos ✔️ une position surélevée des jambes sur un tabouret ou une chaise en s’allongeant sur le dos ;des antalgiques comme le paracétamol pour atténuer la douleur ✔️ des anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène pour soulager les douleurs ✔️ des myorelaxants : ce sont des relaxants musculaires utilisés pour calmer la douleur causée par des contractures musculaires douloureuses. Certains sont disponibles en pharmacie sans ordonnance médicale comme l’Atepadene, d’autres nécessitent une ordonnance comme le Miorel ✔️ l’ostéopathie : pour éviter une lombalgie chronique, les séances chez l’ostéopathe avec un traitement adapté sont fort utiles ✔️ la chaleur : appliquer de la chaleur sur les zones endolories est bénéfique, car cela aura pour effet de relâcher le muscle contracté ✔️ l’acupuncture : ce traitement permet de soulager certaines lésions au niveau des muscles, du nerf sciatique, et est efficace pour les personnes souffrant de lumbago ✔️ l’homéopathie : c’est une approche complémentaire pour traiter le lumbago. Il existe des anti-inflammatoires homéopathiques comme l’arnica pour soulager les maux du patient ✔️

Si vos douleurs lombaires deviennent chroniques, invalidantes et réfractaires aux traitements médicamenteux, une consultation avec un chirurgien spécialisé dans la prise en charge des pathologies rachidiennes est recommandée, Il peut s’agir d’un neurochirurgien ou d’un chirurgien orthopédiste.

  1. Le chirurgien vous recevra après réalisation d’une IRM lombaire,
  2. Si celle-ci retrouve une discopathie, c’est-à-dire une usure d’un disque intervertébral, une solution chirurgicale consistant en une arthrodèse lombaire, c’est-à-dire une immobilisation du segment douloureux, pourra être envisagée.
  3. A noter ✍️ : Cette solution thérapeutique reste rare et doit être discutée après réalisation d’un programme de rééducation adapté en centre de rééducation du dos,

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

  • Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.
  • Vous trouverez ci-dessous, les au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l’un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous ! La douleur peut varier selon le type de lombalgie. En général, pour une lombalgie commune, le patient comptera en moyenne entre 1 et 6 semaines.

prendre des médicaments comme du paracétamol. La dose varie en fonction de l’intensité de la douleur ressentie ; appliquer des coussins chauffants ou une bouillotte d’eau chaude pour soulager la douleur ; Faire appel à un médecin sans tarder.

Le lumbago se caractérise par une douleur aiguë au niveau des lombaires, c’est-à-dire au bas du dos. La douleur est souvent intense et peut irradier vers les fesses, les cuisses et les genoux. Elle peut être accompagnée de spasmes musculaires et de raidissement du dos. Combien De Temps Dure Un Lumbago Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la Rhumatologie chez ELSAN Combien De Temps Dure Un Lumbago 1er opérateur de santé privé en France 28 000 collaborateurs 45 000 naissances par an 4 200 000 de patients chaque année 7 500 médecins 140 établissements : Lumbago — définition, causes et traitements | Elsan | Elsan

Comment se déclenche un lumbago ?

Un mal de dos douloureux sans cause spécifique – Cette douleur lombaire, qui va de la gêne modérée à la douleur intense, peut avoir des origines multiples. Parmi celles-ci, figurent généralement un effort excessif, un mouvement brutal ou extrême. De fait, certains mouvements peuvent déclencher un lumbago,

See also:  Combien De Pays Participent Aux Jeux Olympiques 2021?

Comment faire un massage pour un lumbago ?

Comment masser ? – En l’occurrence, vous pouvez masser votre dos douloureux entre des exercices physiques et des étirements. L’objectif : chauffer progressivement la peau et les muscles situés en dessous. Une fois préparés, les muscles vont se détendre.

Si vous le souhaitez, associez à votre lent pétrissage un gel à l’arnica, du baume du tigre ou de l’huile essentielle de Gaulthérie odorante (mélangé à de l’huile d’amande douce ou de noyau d’abricot). Attention : il ne faut jamais forcer, arrêtez votre geste si vous constatez une quelconque douleur.

Pour masser, posez vos mains à plat sur la zone douloureuse du dos de la personne souffrante. Commencez par effleurer la peau en faisant glisser les mains. Frottez de plus en plus fort de haut en bas et de gauche à droite sans exercer de mouvement brusque et sans trop appuyer.

Comment se lever de son lit avec un lumbago ?

#2 Glissez vos jambes en dehors du lit – Placez vos jambes l’une par-dessus l’autre et glissez-les vers le bord du lit. Vos genoux devraient être à la hauteur du bord du lit, vos hanches stables sur le matelas et vos jambes à l’extérieur du lit. Cette position est sécuritaire et n’amène pas de torsion au niveau du bas du dos. Combien De Temps Dure Un Lumbago

Comment faire passer un lumbago naturellement ?

1 – Massez-vous avec des huiles essentielles – Les huiles essentielles sont très efficaces pour soulager le lumbago, à condition de les utiliser diluées et en massage. Choisissez une huile végétale et ajoutez-y quelques gouttes de Gaulthérie couchée, par exemple.

  1. Comptez 5 gouttes pour 100 ml.) Cette huile essentielle est utilisée couramment chez les sportifs pour ses vertus à la fois apaisantes et anti-inflammatoires.
  2. Vous pouvez également vous masser avec de l’huile essentielle d’eucalyptus citronné dont les propriétés antalgiques feront merveille pour éliminer votre lumbago.

Enfin, avant tout effort physique, vous pouvez prendre l’habitude de chauffer vos muscles lombaires avec de l’huile essentielle de poivre noir, une façon « épicée » de prévenir plutôt que guérir !

Quelle eau boire quand on a mal au dos ?

Quelle alimentation adopter pour éviter le mal de dos – Un des secrets pour raccourcir au maximum la durée des crises douloureuses dans le dos est d’adopter un régime anti-inflammatoire. Ce réflexe simple et sain vous permettra de calmer la douleur en limitant votre usage de substances pharmaceutiques. Combien De Temps Dure Un Lumbago Combien De Temps Dure Un Lumbago Les fruits : tous les fruits contribuent à lutter contre les inflammations et donc contre la majorité des douleurs de dos grâce à leurs qualités anti-oxydantes. C’est encore plus particulièrement le cas des baies (fraises, framboises, myrtilles) grâces à leurs anthocyanines. De nombreuses épices peuvent vous aider à diminuer vos douleurs inflammatoires mais c’est de loin le curcuma qui est le plus efficace. Il est donc fortement conseillé de consommer du curcuma en abondance car ses propriétés anti-inflammatoires sont très élevées. Combien De Temps Dure Un Lumbago Du côté des légumes, les meilleurs légumes antioxydants sont les betteraves rouges et les légumes (très) verts tels que le chou frisé (kale), les épinards et le brocoli. Pour ce qui concerne les graisses, il est recommandé de privilégier l’huile d’olive crue (première pression à froid), les avocats, les noix (amendes), les haricots noirs, et les poissons gras riches en oméga 3 : saumon, truite, thon, sardines (cuit ou bouilli et non pas fris, séché ou salé). Combien De Temps Dure Un Lumbago Combien De Temps Dure Un Lumbago Enfin, un conseil valable aussi bien à court qu’à long terme est de s’assurer d’une bonne hydratation. Boire beaucoup d’eau pure est essentiel pour la santé du dos et des disques vertébraux. L’eau permet d’évacuer les toxines des tissus, permet aux reins de fonctionner correctement et aux disques vertébraux d’être pleinement réhydratés pendant la nuit. Après ce qu’il faut manger et boire, voici ce qu’il est préférable d’éviter. Quand vous avez mal au dos, il faut essayer de ne pas consommer les aliments qui vont amplifier le phénomène inflammatoire. Il s’agit des aliments transformés et dénaturés, de la restauration rapide et des graisses saturées. Combien De Temps Dure Un Lumbago Pour terminer, les symptômes de la fibromyalgie ne sont peut être pas graves, mais peuvent causer un handicap parfois lourd aux personnes qui en souffrent. La mise en pratique de ces cinq conseils permettent la plupart du temps d’obtenir un soulagement très appréciable. Combien De Temps Dure Un Lumbago Si vous souffrez d’une pathologie vertébrale, le Nubax pourra vous aider à renverser hernie discale, discopathie, scoliose et pincement ou protrusion discale. Combien De Temps Dure Un Lumbago

Est-ce qu’un ostéopathe peut soigner un lumbago ?

Quand consulter votre ostéopathe pour un lumbago ? – En période aiguë, la douleur est particulièrement brutale, intense, et empêche de réaliser un certain nombre de mouvements. Cependant, il ne faut pas attendre pour venir consulter ! La première séance d’ostéopathie pourra vous soulager du lumbago,

Il est important de ne pas laisser passer la douleur toute seule. Puis sur plusieurs séances, le traitement de votre ostéopathe permettra d’éviter que le lumbago soit chronique, en favorisant un phénomène de compensation du corps. Lors d’un lumbago, l’organisme « fait avec » et s’est organisé de façon à diminuer la douleur en fonctionnant différemment.

Pour ce faire, votre corps sollicite d’autres structures, qui vont devoir compenser la perte de mobilité. Tout peut très bien fonctionner pendant des mois, mais l’organisme est moins à même de gérer les désagréments du quotidien (digestion difficile, stress, etc.), car il est déjà en adaptation d’un trouble musculo-squelettique.

Comment se tenir assis avec un lumbago ?

Qu’est-ce qu’une bonne position assise ? – Une bonne posture implique que l’ensemble des parties clés du corps d’un individu soient correctement alignées et soutenues par une tension musculaire adaptée. Une posture correcte permet de :

Réduire les tensions appliquées sur le corps pendant un mouvement ou un exercice Réduire l’usure des articulations, des muscles et des ligaments Maintenir l’équilibre Réduire le risque de contrainte musculaire et de surutilisation Améliorer la santé du rachis

See also:  Combien De Grammes De PTes Par Personne?

La meilleure position assise à adopter dépend de plusieurs paramètres tels que la taille de la personne, la chaise utilisée et l’ activité physique dans cette position. Toute personne peut améliorer sa posture et tendre vers une position assise adaptée en :

Gardant les pieds à plat ou poser sur le sol ou un repose-pieds Évitant de croiser les genoux ou les chevilles Maintenant un petit écart entre l’arrière des genoux et la chaise Positionnant les genoux à la même hauteur ou légèrement plus bas que les hanches Plaçant les chevilles devant les genoux Détendant les épaules Gardant les avant-bras et les genoux parallèles au sol Tenant les coudes sur les côtés pour former un L avec les bras Étant droit et le regard vers l’avant sans forcer avec le cou Gardant le dos contre la chaise ou en utilisant un coussin ou un dossier lorsque ce n’est pas confortable (notamment dans le bas du dos) Évitant de rester assis trop longtemps. Dans l’idéal prendre des pauses toutes les heures de 10 minutes.

Quel est l’antidouleur le plus puissant sans ordonnance ?

Médicaments sans ordonnance : quel anti-douleur choisir ? Des migraines aux maux plus graves comme les grandes brûlures, quels médicaments contre la douleur utiliser ? Une partie d’entre eux sont dans les pharmacies, ce qui ne les empêche pas d’avoir des effets secondaires. Quels sont et comment les choisir ? Martine Perez, médecin généraliste, a fait le point, mardi dans le Grand direct de la santé sur Europe 1. Trois types d’entre eux sont disponibles sans ordonnance : les dérivés du paracétamol, les dérivés de l’acide acétyl-salicylique, comme l’aspirine, et les anti-inflammatoires non-stéroïdiens. >> Les dérivés du paracétamol En cas de douleur, le premier antalgique à utiliser est le paracétamol, car il a le rapport bénéfices-risques le moins élevé. Il ne faut pas en consommer plus de 3 grammes par jour, ce qui revient à une dose maximum de 1 gramme de paracétamol toutes les huit heures. Si vous utilisez plusieurs dérivés du paracétamol, par exemple le Doliprane et l’Efferalgan, il faut penser que leurs doses de paracétamol s’additionnent : un gramme de l’un et un gramme de l’autre font deux grammes de paracétamol au total. Consommé dans les règles, cette substance ne présente quasiment aucun risque, mais ses surdosages peuvent avoir des conséquences très graves. Une trop forte consommation de paracétamol, notamment après une forte consommation d’alcool, peut provoquer des troubles du foie, par exemple une hépatite fulminante. >> Les dérivés de l’acide acétyl-salicylique L’aspirine, vieux de deux siècles, est à la fois un antalgique, un médicament qui peut faire baisser la fièvre et un anti-inflammatoire. Son principal inconvénient est sa forte toxicité pour l’estomac. Il peut provoquer des gastrites, voire des ulcères ou des hémorragies digestives chez les personnes fragiles. Il a également la propriété de fluidifier le sang. Pour Martine Perez, les risques d’en consommer sont plus élevés que les bénéfices. Il ne faut pas en prendre plus de trois grammes par jour, voire deux chez les personnes âgées. >> Les dérivés de l’ibuprophène L’ibuprophène (Advil, Nurofen, etc.) est plus efficace contre certains types de douleurs, comme les rages de dents et les entorses, que le paracétamol et présente un peu moins d’effets secondaires que l’aspirine. Il ne faut pas en prendre plus de quatre jours de suite sans ordonnance. Il a lui aussi la propriété de fluidifier le sang. Les personnes qui en consomment doivent aussi attentives à deux aspects : l’effet « cocktail », qui consiste à associer plusieurs types d’antalgiques et l’effet de potentialisation, qui veut que certains aliments – par exemple l’alcool – augmentent l’effet de certains d’entre eux. : Médicaments sans ordonnance : quel anti-douleur choisir ?

Comment évolue un lumbago ?

Lumbago aigu, subaigu ou chronique? – Lors d’un lumbago aigu, ou « tour de reins », la douleur se résorbe progressivement en quelques semaines. Si la douleur persiste plus de 6 semaines, on parle alors de lumbago subaigu. À ce moment, il est important d’intervenir adéquatement afin d’éviter la dégénération du lumbago en une maladie chronique.

Comment soigner un lumbago remède de Grand-mère ?

Les remèdes de grand-mère pour traiter un lumbago naturellement : – Pour atténuer ce mal du siècle, il existe des solutions naturelles très efficaces telles que des huiles essentielles, des plantes apaisantes et des cataplasmes à base de chou. Les huiles essentielles de verveine, de gaulthérie et de millepertuis font partie des meilleurs remèdes de grand-mère pour traiter un lumbago,

  • Grâce à leurs effets analgésiques et anti-inflammatoires, elles traitent efficacement les lumbagos mais aussi les ecchymoses, les sciatiques, les rhumatismes ou les traumatismes légers.
  • Elles ont également le pouvoir de détendre les articulations et les muscles, afin de réduire les maux de dos,
  • L’huile essentielle de verveine est utilisée sous la forme de cataplasmes.

L’huile végétale de millepertuis est connue pour sa capacité à soulager rapidement et efficacement les crampes et les névralgies. Il suffit de l’apposer 1 à 3 fois par jour sur les parties douloureuses en l’associant à de l’huile d’amande douce. L’ortie, la reine des prés, la sauge, le saule blanc et la prêle sont des plantes très bénéfiques pour soulager un lumbago,

Comment faire passer un lumbago naturellement ?

1 – Massez-vous avec des huiles essentielles – Les huiles essentielles sont très efficaces pour soulager le lumbago, à condition de les utiliser diluées et en massage. Choisissez une huile végétale et ajoutez-y quelques gouttes de Gaulthérie couchée, par exemple.

  1. Comptez 5 gouttes pour 100 ml.) Cette huile essentielle est utilisée couramment chez les sportifs pour ses vertus à la fois apaisantes et anti-inflammatoires.
  2. Vous pouvez également vous masser avec de l’huile essentielle d’eucalyptus citronné dont les propriétés antalgiques feront merveille pour éliminer votre lumbago.

Enfin, avant tout effort physique, vous pouvez prendre l’habitude de chauffer vos muscles lombaires avec de l’huile essentielle de poivre noir, une façon « épicée » de prévenir plutôt que guérir !